Trail

Trail

Caracteristiques de l’epreuve

Le concurrent effectue un parcours balisé, ralliant au plus vite le départ a l’arrivée. Les difficultés du terrain, des obstacles ajoutés, le dénivelé, la beauté et l’originalité du circuit et du site rendrons chaque trail unique.

Interet

Du court à l’ultra, de l’urbain au montagnard, l’endurance est fortement sollicité. En fonction du niveau du coureur et de la durée de l’effort à réaliser, les qualités de dépassement de soi, de force mentale, de résistance au mal, de volonté vont se révéler. Outre la découverte d’un site, le trial est un bon outil introspection.

Sport

Course à pied en individuel.

Public visee

Selon la distance, du bon sportif ne pratiquant pas la course à pied au coureur confirmé voir expert.

Niveau de difficulte

Trail court, 20 à 30 km avec un faible dénivelé
Trail moyenne distance, de 35 à 50 km, dénivelé +
Trail long, entre 50 et 100 km, dénivelé ++
Ultra Trail, 100 km et plus

Terrain d’expression

Le trail dit “classique” emprunte le plus souvent des chemins, sentiers, allées forestières, layons pour plus de 90% de son parcours.
La ville sera le terrain d’expression idéal pour les trails dit « urbain », cette nouvelle tendance vise à mettre en valeur le patrimoine architectural de nos cités. Les parcs, les jardins publics, les rues et avenues bitumées, les parvis serviront entre autre à établir un itinéraire des plus originaux.